Tout ce que vous devez savoir sur les nodules de la prostate

Table des matières

  1. Qu'est-ce qu'un nodule de la prostate?
  2. Les causes
  3. Diagnostic
  4. Perspective; vue; vision; horizon
  5. La prostate change avec le temps

Un nodule de la prostate est une zone ferme ressemblant à une articulation de la prostate. Un nodule peut se développer pour diverses raisons, notamment la prostatite et le cancer de la prostate.

La prostate fait partie du système reproducteur masculin et a à peu près la taille et la forme d’une noix. Il est situé juste en dessous de la vessie et devant le rectum. Il aide à produire du sperme, qui transporte le sperme des testicules à travers le pénis pendant l'éjaculation.

Cet article examinera les causes, les symptômes et le diagnostic des nodules de la prostate.

Qu'est-ce qu'un nodule de la prostate?


Un médecin peut prescrire une biopsie s’ils trouvent un nodule sur la prostate.

Un nodule de la prostate est une zone ferme qui peut apparaître sur la prostate. Il est élevé et dur et ressemble à la jointure d'un doigt.

Un nodule de la prostate peut être cancéreuse. Si un médecin trouve un nodule lors d'un bilan de santé, il peut recommander une biopsie pour écarter le risque de cancer.

Au cours d'une biopsie, un médecin retire un morceau de tissu et l'envoie à un laboratoire pour qu'il soit testé.

Quelles sont les alternatives à une biopsie du cancer de la prostate? Découvrez ici.

Un nodule ou une tumeur?

Un nodule ou une tumeur sur la prostate est essentiellement la même chose. Ce sont deux excroissances anormales.

Cependant, les gens utilisent souvent le mot nodule pour une croissance bénigne. Ils pensent plus souvent qu'une tumeur est un cancer. Cependant, toutes les tumeurs ne sont pas cancéreuses.

Pour en savoir plus sur les tumeurs, qu'elles soient bénignes ou malignes, consultez notre article dédié ici.

Merci de soutenir Medical News Today

Les causes

Un nodule de la prostate peut se développer pour diverses raisons, notamment les suivantes.

Cancer de la prostate

Le cancer de la prostate survient lorsque les cellules de la prostate commencent à se développer de manière incontrôlable. Certains nodules de la prostate peuvent être cancéreux, mais d'autres non.

Il existe différents types de cancer de la prostate, en fonction des cellules dans lesquelles ils apparaissent.

Ils comprendre:

  • adénocarcinome
  • sarcome
  • carcinome à petites cellules
  • tumeurs neuroendocrines
  • carcinomes à cellules transitionnelles

Le cancer de la prostate est la forme de cancer la plus répandue chez les hommes aux États-Unis, après le cancer de la peau.

Selon l'American Cancer Society, 1 homme sur 9 recevront un diagnostic de cancer de la prostate à un moment de leur vie. La société note également que l'âge moyen au moment du diagnostic est de 66 ans et que 60% des cas surviennent après l'âge de 65 ans.

Les femmes peuvent-elles aussi avoir un cancer de la prostate? En savoir plus.

Prostatite

un homme regarde par la fenêtre et pense à ses troubles de l'alimentation
La prostatite affecte environ la moitié des hommes au cours de leur vie.

La prostatite est une inflammation de la prostate. Il résulte souvent d'une infection bactérienne.

Environ la moitié de tous les hommes avoir une prostatite à un moment de leur vie. Cela n'augmente pas le risque d'autres maladies de la prostate.

Il existe quatre types de prostatite:

Prostatite chronique ou syndrome de douleur pelvienne chronique: C'est le type de prostatite le plus courant, et il peut aller et venir sans prévenir. Les symptômes comprennent la douleur et l'inconfort dans l'aine et la vessie. Un médecin peut le traiter avec des anti-inflammatoires ou des alpha-bloquants.

Prostatite bactérienne chronique: Ceci est une infection bactérienne. Le seul symptôme peut être une infection de la vessie. Les médecins peuvent le traiter avec des antibiotiques, mais ils peuvent revenir.

Prostatite bactérienne aiguë: Cela commence soudainement et résulte d'une infection bactérienne. C'est le type de prostatite le moins répandu, mais le plus facile à diagnostiquer et à traiter avec des antibiotiques. Les symptômes incluent des frissons, de la fièvre et de l'urine dans le sang.

Prostatite inflammatoire asymptomatique: Cela ne présente aucun symptôme et souvent, ne nécessite pas de traitement. Un médecin le découvre généralement tout en recherchant une autre affection.

Calculs de la prostate

Pierres de la prostate se développer dans ou autour de la prostate.

Ils peuvent résulter de blocages dus, par exemple, à une inflammation chronique ou à un élargissement de la prostate, ce que les médecins appellent l'hyperplasie bénigne de la prostate (HBP).

Parfois, les calculs se forment lorsqu'un blocage provoque l'urine dans l'urètre. Environ 80% des calculs prostatiques sont composés de phosphate de calcium. Ils peuvent ressembler à des nodules.

Les calculs prostatiques, ou calculs prostatiques, peuvent provenir d'une prostatite chronique. Ils provoquent souvent des symptômes similaires.

Le traitement n'est pas toujours nécessaire pour les calculs de la prostate. Parfois, cependant, ils peuvent entraîner une inflammation, une douleur ou une difficulté à uriner. Dans ces cas, un médecin peut les retirer en utilisant un traitement électrique ou au laser.

Autres causes

Les autres causes d'un nodule de la prostate incluent:

  • un infarctus, une zone de tissu mort qui se produit quand il y a une perte d'approvisionnement en sang
  • des anomalies dans le rectum, telles qu'une hémorroïde


Que savoir sur le cancer de la prostate? "Class =" originalQue savoir sur le cancer de la prostate? Un nodule de la prostate peut être un signe de cancer de la prostate. En savoir plus sur le cancer de la prostate.Lire maintenant

Diagnostic

Un médecin demandera à la personne quels sont ses symptômes et ses antécédents médicaux. Ils peuvent prendre un échantillon d'urine à des fins d'analyse.

Merci de soutenir Medical News Today

Examen rectal numérique

La méthode standard pour examiner la prostate est un examen rectal numérique. Un médecin insérera un doigt lubrifié et ganté dans le rectum pour sentir la prostate. Le test prend environ 10-15 secondes.

L’examen permettra au médecin de détecter toute modification de la prostate.

Ils vont vérifier:

  • taille, fermeté et texture
  • des zones dures, des bosses ou des nodules
  • toute douleur pouvant résulter d'une pression sur la prostate

Ceux-ci peuvent indiquer si un nodule de la prostate est présent.

Test d'antigène spécifique de la prostate (PSA)

Ceci est un test sanguin. Il vérifie les niveaux élevés de l'antigène prostatique spécifique (PSA), une protéine produite par la prostate.

Des taux élevés de PSA dans le sang peuvent indiquer une variété de changements et de conditions.

Ceux-ci inclus:

  • cancer de la prostate
  • une prostate élargie
  • prostatite

En dehors du cancer, qu'est-ce qui fait augmenter les taux de PSA? Découvrez ici.

Biopsie

Si un médecin pense que quelqu'un a un cancer de la prostate, il recommandera une biopsie de la prostate. Ils vont prélever des échantillons de plusieurs régions de la prostate à des fins de test.

Si le test montre que le cancer est présent, le médecin discutera des options de traitement avec l'individu.

Merci de soutenir Medical News Today

Perspective; vue; vision; horizon

un homme donnant une tasse de thé ou de café à sa mère.
L'âge et le type de cancer d'une personne peuvent affecter ses perspectives.

Avoir un nodule de la prostate ne signifie pas qu'une personne a le cancer, bien que le cancer soit l'une des causes possibles d'un gonflement de la prostate.

Le traitement et les perspectives d'un nodule de la prostate dépendront de la cause et de la santé de l'individu. Souvent, les gens ne nécessitent aucun traitement.

En cas de cancer, le traitement peut impliquer une intervention chirurgicale, une chimiothérapie et diverses autres options.

Les perspectives pour le cancer de la prostate sont excellentes. Une personne qui reçoit un diagnostic alors que le cancer est encore dans ou près de la prostate aura un presque 100% chance de vivre encore au moins 5 ans.

Toutefois, cela varie selon le type de cancer, l'âge et l'état de santé de la personne.

La prostate change avec le temps

La prostate a tendance à grossir avec l'âge. Les médecins appellent cette hyperplasie bénigne de la prostate (BHP).

Une hypertrophie de la prostate peut pincer l'urètre et rendre l'urine difficile. Cela nécessite des soins médicaux.

Le risque d'avoir des problèmes de prostate augmente également avec l'âge.

Les problèmes de prostate les plus courants sont l'inflammation, l'hypertrophie de la prostate et le cancer de la prostate.

Une personne devrait voir le médecin si elle a:

  • des changements dans les habitudes de miction, tels qu'un besoin plus fréquent ou urgent d'uriner
  • sang dans l'urine ou le sperme
  • difficulté à avoir une érection
  • douleur dans la région pelvienne

Ceux-ci peuvent être des signes d'un problème nécessitant un traitement médical.

Toute personne préoccupée par le cancer de la prostate ou d’autres problèmes de la prostate devrait consulter son médecin. Le médecin peut également vous conseiller sur le dépistage du cancer de la prostate.

Renseignez-vous davantage sur les stades, le traitement et les perspectives du cancer de la prostate.

Q:

À quel âge un homme devrait-il commencer à subir un dépistage régulier du cancer de la prostate?

UNE:

Les directives pour le dépistage du cancer de la prostate présentent une certaine variabilité quant à l'âge auquel le dépistage doit avoir lieu. En général, les hommes présentant un risque moyen devraient commencer le dépistage à l'âge de 50 ans.

Ceux que les médecins considèrent comme présentant un risque plus élevé devraient se soumettre au dépistage plus tôt. Par exemple, les hommes noirs et ceux ayant des antécédents familiaux de cancer de la prostate devraient commencer le dépistage entre 40 et 45 ans.

Les hommes porteurs des mutations BRCA (BRCA1 et BRCA2) peuvent nécessiter un dépistage dès l'âge de 40 ans.

Elaine K. Luo, MD
Les réponses représentent les opinions de nos experts médicaux. Tout le contenu est strictement informatif et ne doit pas être considéré comme un conseil médical.