Six poses de yoga pour l'élargissement de la prostate

Table des matières

  1. Qu'est-ce que l'hyperplasie bénigne de la prostate?
  2. Comment le yoga peut-il aider?
  3. Yoga pose pour HBP
  4. Autres exercices pour HBP

L'élargissement de la prostate ou l'hyperplasie bénigne de la prostate peuvent causer des problèmes de miction que beaucoup d'hommes trouvent frustrants. Le yoga pourrait-il aider à gérer les symptômes de cette maladie?

L'hyperplasie bénigne de la prostate (HBP) est causée par des changements dans les niveaux d'hormones en vieillissant. C'est une partie normale du processus de vieillissement et n'est pas dangereux.

Malgré tout, les problèmes causés par une hypertrophie de la prostate sont irritants et beaucoup d'hommes cherchent des moyens d'améliorer leurs symptômes.

Cet article explore comment le yoga peut aider à gérer l’agrandissement de la prostate et détaille les différentes postures qui peuvent aider.

Qu'est-ce que l'hyperplasie bénigne de la prostate?


La prostate est située sous la vessie et autour de l'urètre. C'est une glande et peut devenir élargie.

HBP est un élargissement de la prostate.

La prostate est une petite glande, de la taille d'une noix, qui fait partie du système reproducteur de l'homme. Il entoure l'urètre, un tube qui extrait l'urine de la vessie.

Lorsque la prostate grossit, elle exerce une pression sur l'urètre. Cela peut rendre plus difficile pour un homme d'uriner.

Merci de soutenir Medical News Today

Les hommes atteints d'HBP peuvent trouver:

  • il est plus difficile de commencer et d'arrêter d'uriner
  • leur flot d'urine n'est pas aussi fort qu'auparavant
  • ils sentent qu'ils ont besoin d'uriner souvent
  • ils ont encore le sentiment qu’ils ont besoin d’y retourner après avoir uriné


Qu'est-ce que l'hyperplasie bénigne de la prostate? "Class =" originalCliquez ici pour découvrir d'autres traitements pour une hypertrophie de la prostate.Lire maintenant

Comment le yoga peut-il aider?

UNE Étude de 2006 a montré que l'exercice pouvait aider à réduire le risque d'HBP. Faire des exercices tels que le yoga peut être utile pour prévenir la maladie.

Le yoga peut également aider à améliorer les symptômes de l’HBP, car il peut aider à l’exercice et renforcer les muscles du plancher pelvien. Dans un Étude 2011, les chercheurs ont constaté que les pratiques de yoga amélioraient la force musculaire.

Restez au courant. Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Vous avez des questions. Nous avons des réponses. Des conseils d'experts fondés sur des preuves et livrés directement dans votre boîte de réception pour vous aider à prendre le contrôle de votre santé

S'inscrire

Votre vie privée est importante pour nous.

Le renforcement des muscles du plancher pelvien et la réduction de la tension pelvienne peuvent aider à améliorer le contrôle de la vessie en facilitant l'urination.

La même étude a montré que le yoga pourrait aider à réduire le stress et que le stress aggrave les symptômes de l’HBP. Réduire le stress par le yoga signifie que les symptômes de l’HBP sont moins susceptibles d’être aggravés.

Yoga pose pour HBP

Les postures de yoga suivantes, ou asanas, sont utiles pour renforcer le plancher pelvien et peuvent aider à atténuer les symptômes d’une hypertrophie de la prostate. Ils peuvent également aider à réduire le stress.

1. Pose de cordonnier (Baddha Konasana)

Jeune homme faisant du yoga sur la plage en pose de cordonnier ou Baddha Konasana.
La pose Cobbler implique de s’asseoir avec la plante des pieds en contact et les genoux au ras du sol. Cela aide à ouvrir le bassin.

La pose Cobbler est une position assise qui peut aider à relâcher les tensions pelviennes. Pour faire cette pose, une personne devrait:

  • asseyez-vous avec leurs jambes étendues devant eux
  • pliez les genoux sur le côté en plaçant la plante des pieds ensemble aussi près que possible du bassin
  • tenir leurs mains jointes aux pieds
  • essayez de baisser les genoux aussi loin que possible jusqu'au sol, en relâchant les tensions dans les hanches
  • après avoir maintenu la position pendant quelques minutes, avancez les mains devant eux
  • baisser le regard, rentrer le menton et se pencher en avant vers leurs mains
  • respirer profondément dans la pose
  • relâchez la pose en ramenant les mains vers le corps et en libérant les jambes devant elles

S'asseoir sur un coussin peut faciliter la pose du cordonnier.

2. Héros Pose (Virasana)

La position du héros est une autre position assise qui peut aider à relâcher la tension pelvienne autour de la prostate. Pour faire cette pose, un individu devrait:

  • s'agenouiller et abaisser leur bas sur le sol, de sorte qu'ils sont assis entre leurs pieds avec leurs genoux sur le sol et les pieds pointés vers l'arrière de la salle
  • reposer leurs mains sur les cuisses avec les paumes vers le bas
  • garder le poids entre les hanches, en essayant de ne pas mettre trop de pression sur les genoux
  • essayez de vous asseoir le plus droit possible pour allonger la colonne vertébrale
  • tenir pendant jusqu'à 5 minutes
  • sortir de la pose en roulant sur un côté pour libérer les jambes

Si une personne trouve cette pose difficile, elle peut utiliser un coussin pour un soutien supplémentaire.

3. Pose de gros orteil inclinable (Supta Padangusthasana)

Il s’agit d’une pose allongée et allongée qui peut renforcer le plancher pelvien et relâcher la tension. Pour faire la pose de gros orteils inclinable, une personne doit:

  • se coucher sur le dos avec les deux jambes étendues
  • plier le genou gauche en ramenant la cuisse contre la poitrine
  • maintenir la jambe droite appuyée contre le sol, le pied plié, les orteils pointés vers le haut
  • se tenir à la pointe du pied gauche ou mettre une sangle autour du pied s’ils sont moins souples
  • redresser autant que possible la jambe gauche, avec la semelle fléchie vers le plafond
  • si vous utilisez une sangle, placez leurs mains aussi près que possible du pied
  • respirer profondément dans la position
  • en utilisant une sangle ou en maintenant les orteils, laissez la jambe gauche tomber vers le côté, à angle droit par rapport au corps, en maintenant la jambe droite au sol
  • pour sortir de la position, ramenez la jambe gauche au-dessus d’elles puis relâchez les deux jambes
  • Répétez de l'autre côté

4. Pose tête contre genou (Janusirsasana)

Il s’agit d’une pose assise en avant qui se concentre sur l’étirement d’une jambe. En plus de réduire les tensions pelviennes, cette posture peut aider à améliorer la force dans la région centrale.

Certains praticiens du yoga croient que cet exercice augmente le flux sanguin vers la prostate et aide à la détoxifier. Cependant, seules des preuves anecdotiques appuient cette théorie.

Pour faire la pose tête-à-tête aux genoux, une personne doit:

  • asseyez-vous sur le sol avec les deux jambes étendues devant eux
  • pliez le genou droit sur le côté, de sorte que la plante du pied droit repose contre l'intérieur de la cuisse
  • garder leur poids sur la jambe gauche et promener lentement leurs mains devant eux
  • tendre le pied en avant, se penchant en avant depuis les hanches et regardant avec impatience leur orteil
  • rentrer le menton et pencher la tête en avant pour se reposer sur le tibia
  • respirer profondément dans la position pour relâcher la tension
  • revenir lentement à la position verticale en relâchant les deux jambes
  • Répétez de l'autre côté

Comme pour les autres poses assises, s'asseoir sur un coussin peut apporter un soutien supplémentaire si une personne trouve la pose tête contre genou difficile.

Merci de soutenir Medical News Today

5. Pose de l'arc (Dhanurasana)

Homme faisant du yoga dans la pose de l'arc, ou dhanurasana.
La pose de l'arc implique de s'allonger sur le devant du corps et d'atteindre les bras vers les pieds. Les débutants risquent de ne pas pouvoir atteindre les pieds avec les mains et ils devraient éviter de se forcer à le faire.

C'est une posture de flexion du dos qui peut renforcer l'abdomen, le plancher pelvien et le bas du dos. Pour faire la pose à l'arc, une personne devrait:

  • allongé sur le ventre avec les bras de chaque côté
  • lever les talons vers le bas en pliant les genoux
  • tendre la main vers l’arrière avec les paumes tournées vers le haut
  • bottes leurs talons en levant leur tête, leur poitrine et leurs épaules, comme s’ils essayaient de toucher leur tête et leurs talons
  • continue à regarder en haut, respirant profondément dans la position
  • maintenez pendant 30 secondes et relâchez, répétant la pose deux fois

6. Support d'épaule (Biparitkarani Mudra)

Il s'agit d'une position plus avancée que les gens ne devraient essayer que lorsqu'ils ont acquis une certaine force dans leur plancher pelvien et leur bas du dos.

Les praticiens du yoga estiment que cette pose améliore la santé de la prostate en stimulant les nerfs et les muscles des glandes sexuelles. Encore une fois, cela n’est pas prouvé par la recherche, mais les gens voudront peut-être essayer la pose pour voir si cela aide.

Pour se tenir debout, une personne devrait:

  • se coucher sur le dos, la tête au sol, les mains au sol de chaque côté du corps
  • en gardant les pieds et les jambes joints, élevez leurs jambes de plus en plus haut pour lever leurs hanches du sol
  • mettre les mains sur le bas du dos pour que les hanches et le dos se soulèvent, ne laissant que les épaules et la tête au sol
  • essayez de garder les jambes droites et alignées avec les hanches, en maintenant le ventre
  • respirer profondément dans la pose
  • tenir aussi longtemps que possible, jusqu'à 2 minutes
  • baisser lentement les jambes en gardant le dos soutenu avec les mains pour sortir de la position

Autres exercices pour HBP

Les gens peuvent trouver que le yoga les aide à gérer les symptômes de l'hypertrophie de la prostate, mais d'autres exercices peuvent également aider.

Un autre exercice que les gens peuvent essayer sont Kegels. Ceux-ci sont conçus pour renforcer les muscles du plancher pelvien. Pour essayer Kegels, une personne devrait:

  • imaginez que vous contractiez les muscles du plancher pelvien, comme s'ils essayaient d'arrêter d'uriner
  • gardez-les pressés pendant quelques secondes puis relâchez
  • Répétez ces 3 à 12 fois

Il est essentiel que, lors de tout type d’exercice, une personne s’arrête si elle ressent une douleur ou si une douleur existante s’aggrave.

Toutes les postures de yoga et les exercices doivent être réalisés à la capacité de l'individu. Avec la pratique, les exercices devraient devenir plus faciles à effectuer.